WAFO | Washington Forum: Terrorisme l’appel du G5 à la communauté internationale

Le Niger sous le choc après la mort de 71 soldats dans l’attaque d’Inates et la région du Sahel, sur le qui-vive, cherche une réponse plus efficace aux assauts répétés des groupes armés.

Les chefs d’Etat du G 5 Sahel se sont réunis en urgence à Niamey après la tragédie d’Inates alors qu’un sommet de clarification qui devait se tenir à Pau, en France, à l’appel du président Emmanuel Macron, a été reporté à janvier. Les groupes terroristes mettent la pression sur des forces de sécurité qui essaient de s’ajuster pour mieux faire face à la menace jihadiste. Quelle stratégie face aux groupes armés dans le Sahel ? Quel rôle pour la communauté internationale dans cette lutte contre le terrorisme ? Comment rassurer une opinion publique de plus en plus sceptique ? Autant de questions que nous allons aborder au cours de ces 30 prochaines minutes.

“Il n’y a pas de complot extérieur contre l’Afrique” A. Ould Abdallah

Alors que le sentiment anti-français croît de nouveau au sein des populations dans le Sahel, Ahmedou Ould Abdallah, ancien ministre mauritanien des Affaires étrangères, dénonce son instrumentalisation.

Emmanuel Macron a invité les dirigeants des pays du G5 Sahel dans le sud de la France, le 16 décembre prochain. Une rencontre dans un endroit symbolique, la ville de Pau, d’où étaient originaires plusieurs soldats français tués au Mali le 25 novembre dernier.

 

XVIII ème Forum de Bamako Février 2018 : Enjeux et défis stratégiques au Sahel

Commentaires de Ahmedou OULD ABDALLAH, Président Centre4s.

Depuis 2012, le Sahel Sahara vit une crise sécuritaire armée, violente et structurée.

Cette situation est tout sauf spontanée. Elle a plusieurs causes dont, en particulier, un déficit de gouvernance, de fortes croissances démographiques et les détériorations climatiques et environnementales. L’objet de mon intervention n’est toutefois pas de faire une présentation exhaustive.

 


G5 SAHEL : Renforcer les consensus nationaux et régionaux

Comment jugez-vous l’état de la menace dans la région du Sahel ?

Cette menace est sérieuse. Pourquoi? Parce qu’elle est ancienne. Elle date d’au moins 2005, année où ont commencé les premières prises d’otages et les premiers paiements de rançons. Elle est sérieuse, également, parce qu’elle n’est pas concentrée sur un seul pays, même si le Mali peut en être considéré comme l’épicentre. Toute la bande sahélienne est concernée – de la côte Atlantique jusqu’à la mer Rouge – et constitue le cœur de cette menace.

Entretien avec Mr Ahmedou Ould Abdallah sur les situations d’effondrement de l’Etat

Mousry AHMED ETHMANEDans le cadre de mon Master Recherche, j’ai choisi d’étudier les situations de dysfonctionnement des Etats en Afrique. Je me suis intéressée à la notion d’ « Etats faillis », comme cadre conceptuel et socle de l’analyse académique. Ma première question porte précisément sur ce point : quelle définition donneriez-vous de la notion de faillite de l’Etat ?