Communiqué de presse N° 2

Les deux attaques terroristes en Algérie et au Nigéria, laissent très peu de doute quant aux menaces à venir pour la région du Sahel Sahara. De plus, la chute du régime du Colonel Ghadafi et la période d’instabilité et même d’anarchie qui s’en suivra, invitent les gouvernements les plus concernés à harmoniser encore davantage leur coopération politique et leurs actions dans la région

Le Centre des stratégies de sécurité Sahel Sahara à Nouakchott Mauritanie (Centre 4S) condamne fermement les attaques suicides simultanées de Cherchell en Algérie et d’Abuja au Nigéria menées par deux alliés de facto : AQMI et Boko Haram. Le Centre 4S présente ses condoléances attristées aux familles des trente huit morts et souhaite un rétablissement rapide aux nombreux blessés.

Une fois de plus, le Centre 4S lance un appel aux pays de la ligne de front : Algérie, Mali, Mauritanie et Niger et à tous les gouvernements concernés de renforcer encore davantage leur coopération pour combattre le terrorisme et les sources d’instabilité dans la région. 

Le Centre 4s lance un appel aux pays amis de la région afin de soutenir les efforts des gouvernements du Sahel Sahara pour s’attaquer aux racines du mal à travers plus de transparence et de démocratie pour achever le développement et la stabilité.

Ahmedou Ould Abdallah
President for Centre 4 S 

Pour tout contact: contact@centre4s.org



31/12/1969 23:00:00

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.