Sahel oriental aussi !

La minceur des résultats de la conférence internationale sur la Libye, organisée par les Nations Unies et la France, le 29 mai dernier, à Paris, ne laisse point entrevoir d’issue immédiate hors de cet enfer. En effet, le Premier ministre du gouvernement d’union nationale Fayez al-Sarraj, le maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l’est du

Terrorisme au Sahel: le temps est-il venu de négocier avec les djihadistes?

Au cœur du Sahel plongé dans la violence, des voix s’élèvent pour suggérer le dialogue avec les mouvements terroristes. Des acteurs politiques maliens estiment que la voie de la négociation pourrait changer la donne et arrêter les dégâts. Est-il possible de négocier avec le diable? Géopolis a posé la question à Ahmedou Ould Abdallah, ancien

Terrorisme au Sahel: le temps est-il venu de négocier avec les djihadistes?

Au cœur du Sahel plongé dans la violence, des voix s’élèvent pour suggérer le dialogue avec les mouvements terroristes. Des acteurs politiques maliens estiment que la voie de la négociation pourrait changer la donne et arrêter les dégâts. Est-il possible de négocier avec le diable? Géopolis a posé la question à Ahmedou Ould Abdallah, ancien diplomate mauritanien et fin connaisseur de la région.

 

 

https://www.instagram.com/p/BG-9m6KPKwF/?utm_source=ig_embed

Le Sahel face à la Corruption

https://www.instagram.com/p/BG-9m6KPKwF/?utm_source=ig_embedUne lancinante affirmation associe, depuis de nombreuses années, corruption et Afrique. Une affirmation, peut être excessive, mais pour le moins intéressante. En effet, à travers le monde, se développe de plus en plus, une moindre tolérance à la corruption.

D’où le mérite du président de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat, d’avoir inscrit la corruption à l’ordre du jour du dernier sommet de son organisation.